Nouveau Théâtre d’Angers-Centre dramatique national Pays de la Loire

Nouveau Théâtre d’Angers-Centre dramatique national Pays de la Loire

Feux (Rudimentaire / La Fiancée des landes / Forces

De August Stramm - Mise en scène Daniel Jeanneteau

La découverte d’un auteur allemand méconnu en France : trois pièces courtes, trois regards incisifs sur les passions humaines. Des comédiens rares. Une véritable exploration artistique.

Un théâtre ramassé qui explose à la figure comme un tableau expressionniste" Télérama

Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma suivent un chemin théâtral qui passe par Strindberg, Sarah Kane et Boulgakov. Cette fois, ils nous font découvrir un écrivain allemand du début du XXe siècle, August Stramm, qui fit carrière dans l’administration des postes et s’est tenu hors des milieux littéraires et théâtraux. Mobilisé, il mourra le 1er septembre 1915 sur le front russe, après avoir terminé son ultime pièce Destinée.

JPEG - 61.5 ko
Dominique Reymond
photo MC Soma

Publié tardivement en 1914 par la revue Der Sturm, ignoré par les historiens du théâtre, August Stramm se révèle un écrivain curieux de tout, traversé par le théâtre réaliste, le théâtre symboliste, le théâtre expressionniste et la psychanalyse naissante, un explorateur qui change sans cesse de territoire. L’étrangeté de son œuvre vient de la fusion qui s’y opère entre l’extrême élaboration poétique du langage et le fondement concret, charnel, réaliste des situations.

Dans les trois courtes pièces du spectacle, données dans l’ordre de l’écriture, on passe de la drôlerie féroce de Rudimentaire, au symbolisme de La fiancée des Landes et à la cruauté implacable de ce qui n’est pas dit dans Forces.
Stramm s’y fait observateur implacable de ce qui fait agir les individus : désir, jalousie, névrose. Stramm avait le courage de considérer la vie en pleine lucidité, lorsque les lois morales ne peuvent plus s’appliquer, lorsque l’homme civilisé, prisonnier de lui-même, s’oublie et se met à nu.

JPEG - 71.6 ko
Jean-Louis Coulloc’h
photo MC Soma

Un même espace scénographique, un jeu de miroir, les mêmes comédiens pour les trois pièces exacerberont ce laboratoire de l’humain. Feux est créé au Festival d’Avignon 2008. L’univers artistique de Daniel Jeanneteau conjugue, une quête esthétique et amour des textes. Il est à découvrir.

JPEG - 66 ko
Feux
photo MC Soma

texte français Huguette et René Radrizzani - Mise en scène, scénographie et lumières Daniel Jeanneteau et Marie-Christine Soma, avec Axel Bogousslavski, Jean-Louis Coulloc’h, Julie Denisse, Mathieu Montanier, Dominique Reymond – costumes Olga Karpinsky, son Isabelle Surel - production déléguée Maison de la Culture d’Amiens – coproduction Studio-Théâtre de Vitry, Maison de la Culture d’Amiens –Centre de création et de production, La part du vent/Compagnie Daniel Jeanneteau, Festival d’Avignon

avec l’aide du Théâtre national populaire Villeurbanne, avec le soutien de la région Île-de-France et du Goethe-Institut Paris

Voir un extrait du spectacle : Forces

Forces

Voir un extrait du spectacle : Rudimentaire

rudimentaire

PDF - 342.6 ko

P.-S.

mercredi 4 février à 19h30 et jeudi 5 février 09 à 20h30 /

T900


Page précédente >> Entre autres
Page suivante >> Gombrowiczshow

Vous êtes ici : Accueil >> Archives >> Saison 2008-09 >> Spectacles >> Feux (Rudimentaire / La Fiancée des landes / Forces

Théâtre le Quai  \\  17 rue de la Tannerie — 49100 Angers  \\  Tél. 02 44 01 22 44 — Fax 02 44 01 22 55

Design, conception & réalisation SPIP : Comme toujours